Le lifting mammaire à Paris pour corriger la ptôse et remonter les seins

Sommaire

Sachant que les seins sont une partie essentielle de l’image corporelle d’une femme, il n’est pas surprenant que la poitrine tombante puisse devenir une source de désagréments psychologiques. Pour les femmes qui souhaitent redonner du galbe à leurs seins et remonter leur poitrine, le lifting mammaire est une solution efficace proposée par le Dr Patrick Levy à Paris.

Qu’est-ce qu’un lifting des seins ?

Le lifting des seins, professionnellement connu comme la mastopexie, est une intervention chirurgicale destinée à remonter les seins. Généralement pratiqué sous anesthésie générale, le lifting mammaire permet de retendre la peau, enlever l’excédent cutané Affaissement naturel des seins, et redraper les seins pour une apparence plus tonique et rajeunie. De même, cette intervention permet de reposionner l’aréole et le mamelon à une hauteur esthétique normale.

Comment le lifting mammaire permet-il de corriger la ptôse mammaire ?

La ptôse mammaire est un effet naturel du vieillissement, mais peut également être causée par des facteurs tels que la grossesse, l’allaitement et un changement significatif de poids. Elle se caractérise par un affaissement des seins lorsque l’aréole et le mamelon s’abaissent au niveau ou en dessous du sillon sous-mammaire. En réponse à cela, le lifting mammaire agit contre la gravité en enlevant l’excédent de peau, ce qui, par conséquent, offre un galbe supérieur aux seins tombants. Parfois, pour une ptôse mammaire très modérée, des implants mammaires peuvent aider à corriger la situation.

Comment savoir si on a besoin d’un lifting mammaire ?

C’est la sensation d’inconfort associée à la poitrine tombante qui incite généralement les femmes à consulter un chirurgien esthétique pour un lifting mammaire. Si les seins perdent de leur tenue à cause du vieillissement, d’une grossesse, d’une perte de poids ou d’autres facteurs, un lifting des seins peut être proposé. Il est à noter que les exercices pour renforcer les pectoraux ou les massages ne sont pas efficaces pour remonter les seins, contrairement à une croyance populaire. Seul un lifting des seins ou une mastopexie permet de remonter efficacement les seins.

Le résultat d’une opération de la poitrine pour remonter les seins est-il naturel ?

Absolument. Le lifting mammaire donne une apparence naturelle en redessinant et regalbant la silhouette des seins. Alors que les premiers résultats sont visibles juste après l’intervention, il faut environ six mois pour pouvoir apprécier le résultat final, car c’est le temps nécessaire pour que l’œdème et les ecchymoses se résorbent complètement. Dans le cas où il y a une légère asymétrie entre les deux seins, le chirurgien peut effectuer une augmentation ou une réduction mammaire afin d’équilibrer la taille.

Comment se passe un lifting de la poitrine ?

La durée moyenne d’un lifting mammaire est comprise entre deux et trois heures. En premier lieu, le chirurgien fait des incisions stratégiquement placées pour minimiser l’apparence des cicatrices. Ensuite, l’aréole et le mamelon sont repositionnés, en parallèle d’une suppression de l’excédent cutané. La glande mammaire est également remontée pour garantir un aspect esthétiquement agréable. En complément, dans les cas où le volume glandulaire a diminué, une prothèse mammaire peut être mise en place derrière la glande mammaire. Des drains peuvent être placés pour évacuer les suintements éventuels. Une nuit d’hospitalisation est nécessaire à la suite de cette intervention chirurgicale.

Quel est le prix d’un lifting mammaire ?

Le prix d’un lifting des seins dépend de nombreux facteurs comme l’intensité du relâchement de la poitrine et des opérations qui y sont associées. Le coût total d’un lifting mammaire peut varier entre 3,500 et 6,500 euros, incluant les honoraires du chirurgien, les frais de clinique, les frais de bloc opératoire, et les consultations de suivi. À cela s’ajoute parfois les frais des prothèses mammaires, qui coûtent entre 550 et 650 euros. Un traitement laser de cicatrice associé à une mastopexie peut augmenter le coût entre 600 et 900 euros.

Existe-t-il une prise en charge par la Sécurité Sociale du lifting de la poitrine ?

En règle générale, le lifting mammaire n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale, à moins qu’il ne soit réalisé en association avec une réduction mammaire, qui elle, peut être prise en charge pour des raisons médicales reconnues.

Questions fréquentes de patientes

Le lifting mammaire est une opération qui peut engendrer une douleur post-opératoire modérée, mais qui est habituellement bien gérée par des antalgiques classiques. En règle générale, le patient devrait porter un soutien-gorge de contention pendant un mois après l’opération pour aider à minimiser la douleur et améliorer la cicatrisation.

Après un lifting mammaire, il y a généralement des cicatrices qui surviennent suite aux incisions réalisées par le chirurgien. Selon le degré de relâchement des seins, plusieurs types de cicatrices peuvent être réalisées : en forme de T inversé, d’ancre marine ou autour de l’aréole (round-block). Ces cicatrices s’estompent progressivement, devenant à bout d’un an de fines lignes blanches quasiment indétectables.

La période totale de cicatrisation varie d’un individu à l’autre, mais elle se fait généralement en douceur. Les fils de sutures peuvent être retirés 12 à 14 jours après le lifting des seins. Les ecchymoses et l’œdème s’estompent après quelques semaines. Après un an, les cicatrices se sont généralement estompées pour devenir quasiment invisibles.

Bien que quis tous deux visent à améliorer l’apparence des seins, le lifting mammaire et le lipofilling sont deux procédures différentes. Le lifting mammaire, comme décrit précédemment, vise à remonter et resserrer les seins. Le lipofilling, en revanche, consiste à prélever de la graisse sur d’autres parties du corps du patient pour l’injecter dans les seins dans le but d’augmenter leur volume sans avoir à recourir à des implants mammaires.

En réalité, il n’y a pas de différence significative entre un lifting des seins et une mastopexie. Ces deux termes se réfèrent à la même intervention : une chirurgie esthétique destinée à remonter et raffermir les seins en supprimant l’excès de tissu cutané.

Le meilleur moyen de remonter les seins est de recourir à un lifting mammaire ou une mastopexie. Contrairement à la croyance populaire, il n’existe pas d’exercices, de crèmes ou de massages qui permettent de remonter les seins de manière significative. Seul un lifting mammaire ou une mastopexie offre des résultats durables et significatifs.

En langage médical, un lifting de la poitrine est connu sous le nom de mastopexie. Il s’agit d’une chirurgie esthétique qui vise à remonter et resserrer les seins en supprimant l’excès de tissu cutané et en redrapant les seins. C’est une intervention qui donne une forme plus jeune et plus ferme à la poitrine et qui est le seul remède efficace contre la ptôse mammaire.

Prendre rendez-vous en ligne Doctolib